Lettre ouverte de l'UFISC au Président de la République

05/09/2017. Cette lettre ouverte à Emmanuel Macron, publiée par l'UFISC (Union Fédérale d'Intervention des Structures Culturelles) dont le Pince Oreilles est membre, repositionne les droits culturels, désormais inscrits dans la loi NOTRe de 2015, comme la pierre angulaire sur laquelle des politiques culturelles ambitieuses devraient s'appuyer. 

Lettre ouverte de l'UFISC au Président de la République

Les Droits Humains au cœur de la République pour un vivre-ensemble solidaire

 

   Monsieur le Président de la République,

 

  Les droits culturels des personnes ont été reconnus comme responsabilité publique partagée des collectivités et de l’Etat. C’est une avancée démocratique qui répond aux développements des valeurs d'humanité que nous défendons.

  Il nous revient en mémoire le préambule de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme : « La méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, est à proclamer comme la plus haute aspiration de l'homme. »

  Au sein de l’ensemble indivisible et universel des droits humains, les droits culturels nous invitent à réinterroger les mots, les pratiques, les politiques publiques. Démarche incontournable si l’on souhaite que se développe un dialogue respectueux entre les personnes sur les territoires.

  Ils nous invitent à mettre en dialogue les pratiques dans leur diversité et à dépasser les logiques de « démocratisation » et d'accessibilité aux « œuvres » pour permettre des relations interculturelles plus équitables et plus justes. Ils se nourrissent d’expérimentations tout autant que de partages des savoirs, des pratiques, des croyances et des imaginaires.

  Ils nous invitent au décloisonnement, à la coopération entre les champs artistiques, de l'éducation, de la santé, du social… et à reconnaître les personnes dans leur globalité. Ils positionnent les acteurs artistiques comme une composante agissante et responsable mais non exclusive.

  En termes de politiques publiques, la reconnaissance des droits culturels des personnes fixe des impératifs de participation citoyenne, de co-construction de l'intérêt général et d'évaluation partagée. Elle redonne du souffle à la politique culturelle en soutenant la progression des libertés d'expression et des capabilités des personnes. Elle exige une action publique qui encourage la diversité des initiatives citoyennes, associatives, comme composante incontournable de sa construction.

  Nous, acteurs artistiques et culturels réunis au sein de l'UFISC, revendiquant un engagement culturel et solidaire, fondé sur la reconnaissance de l’égale dignité des personnes, de leur solidarité et de leur pouvoir d’agir, nous nous opposons, avec la plus grande force, à toutes les idées xénophobes, de haine et de repli que l'extrême droite infuse dans la société. Les orientations ultralibérales des politiques nationales et européennes décidées ces dernières années participent de ce mouvement. Nous constatons que la diversité culturelle est aujourd’hui menacée par les phénomènes de concurrence et de concentration. Que la logique d’austérité réduit les possibles à construire en commun. Et que plutôt que dans l’exacerbation de la sécurité, de l’interdiction et de la fermeture, notre force réside dans la liberté d’expression et le partage.

  Le gouvernement doit prendre la mesure de sa responsabilité pour endiguer cette montée du rejet de l’autre qui menace le vivre ensemble.

  C’est pourquoi, dans le cadre de notre mouvement « L’Art est public », nous appelons à penser des politiques culturelles réinventées.

  Nous demandons notamment :

  • Des cadres concertés pour construire et mettre en œuvre l'action publique dans une vision décloisonnée (arts, éducation, santé, action sociale...), associant les acteurs professionnels, les citoyens, les collectivités et l’État sur les territoires, à des fins d'équité et de diversité, associés à un droit à l’expérimentation notamment dans le soutien aux coopérations ;
  • La reconnaissance de la contribution à l’intérêt général de la diversité des initiatives citoyennes, vecteurs d’émancipation et de participation, et leur soutien dans la durée.
  • Le soutien à une observation participative et partagée qui renouvelle les indicateurs de richesse et permet des démarches de progrès ainsi que la mise en place d’un comité d'évaluation du développement des droits culturels.
  • Le développement des droits sociaux dans le cadre d’un modèle social solidaireassis à la fois sur la garantie des droits fondamentaux et la coconstruction, pour renforcer des conditions de travail et de protection des parcours respectueuses de la dignité des personnes.
  • Le soutien aux structures de l’économie sociale et solidaire, non lucratives, qui poursuivent des fins d’utilité sociale, et développent des dynamiques territoriales, innovantes et coopératives, cruciales dans un monde en transition.

Les organisations membres de l'UFISC : 

ACTES IFCD1DCITIFAMDTFEDELIMAFEDERATION NATIONALE DES ARTS DE LA RUEFRAAPFERAROCKRIFRNCAPSCCSMASYNAVITHEMAAZONE FRANCHE.

 

 
 
 

L’UFISC regroupe 15 organisations professionnelles se reconnaissant de l’économie solidaire et représentant elles-mêmes plus de 2 500 structures et équipes artistiques et culturelles, développant une diversité d’activités et de projets. 

L'Art est public est un espace de réflexion et de mobilisation citoyen et participatif, impulsé par les organisations de l'UFISC et engagé dans une démarche de mise en débat des politiques publiques, autour de la coopération et de la coconstruction de l'intérêt général.

Lire le Manifeste de l'UFISC pour une autre économie de l'art et de la culture.

Lire l'Appel à la mobilisation pour une politique culturelle réinventée, texte fondateur du mouvement L'Art est public.

Retour

Jukebox 77 Connexion
  • Tous styles
  • Rock
  • Chanson
  • Pop / Folk
  • World
  • Electro
  • Rap, R'n'B, Soul
  • Reggae / Ska / Ragga
  • Jazz / Blues / Funk
  • Metal
  • Autres
  • L'esclavage moderneWalker Family
  • Pueblo FantasmaA la Diabla
  • I gotta BluesWalker Family
  • Royal LineJADAWEE I
  • Blood FactoryAnicide
  • Daca vreiLes Chamanes de l'espace
  • Go BackJodie Coste
  • promis juréPakom Les Zotres
  • Sweet Candy Jodie Coste
  • AMINAGat0çeK
  • Black Fades Into BlueSPARKY IN THE CLOUDS
  • So Far So GoodSO'N
  • L'homme à l'éléphant blancPërl
  • La recetteSekel
  • Sève de couillesExod
  • Cause IJodie Coste
  • When The Cops ComeVANCE GARNER
  • Wonderful DayKnock Me Out
  • L'ombre d'un douteLe Fil De L'Eau
  • Les ZoosVabonga & Les Bubars
  • Mountains of despairLopez23
  • Monallyson glado
  • Just my ImaginationThe Verge
  • Blonde SongKashin Class
  • MyselfOrion's Belt
  • A part of meNoona Bae
  • Va-et-vientChristine Audat
  • Ce soir, Je sorsSimon Autain
  • IntroMister il Slam
  • Old my ToadNAUSEA BOMB
  • The TrampPenelope Gentlemen
  • Le poinçonneur des LilasGabi H.
  • ne m'oublie pasCAUZETTE
  • Boulimie 2Dirty BastarZ
  • De la Lune à la TerreKosmoZ
  • Bad GirlOrsego
  • C'est pas pareilMehdy Vonti
  • StillsHangarten
  • Te BoirePhilippe Champagne
  • Flying FishEiliant
  • SEULE MA GRAND MÈRE EST COMMUNISTEANTI-D
  • Ma Bretagne 2Lopez23
  • Le BancDavid BERNARD
  • Dien Bien PhùNAUSEA BOMB
  • C'est pas pour rienHaïtchagal
  • Human Factorsubself
  • L'écorce ou la racineMarengaux
  • AIRTwenty One Twelve
  • Plus en rienC KOI L'R
  • Africa en AmericaA la Diabla
  • Gnosis I V COHAAGEN
  • This Cactus Shouldn't Be HereCrusty Combo
  • Troops of doomSchoolyards
  • Garçon facileLucas Rocher
  • Coffre fortLost
  • Lost - Anastasia (2016)Lyncelia
  • Jenny BullySubPressure
  • Black KeysThe Streamliner
  • New WorldJADAWEE I
  • le méssageAntonio Cincinati
  • Mauvaise piocheMarengaux
  • La MarieLord & Mighty
  • SmileTexvor
  • THE DECAYMélie Fraisse
  • The Monster Mashup (Eminem feat Rihanna cover)The Earl Grey
  • anything you want me toRunKazZ
  • Baba YagaMaz Plant Out
  • Africa UniteROOTS MELODY
  • StubbornSchoolyards
  • Trip to no Reason CityThe Nextfloor
  • Va vis et deviensDouze
  • The FoolBody of Sin
  • La lune brilleDe2s
  • StreamlinerThe Streamliner
  • STORIESGALLO
  • On se quitteKABO
  • 05 Lovesickness and Rock n' RollDoppelganger
  • Pickin' wildflowers (live)VAVA COMTESSA
  • Rouge bohèmeZephyr
  • DisconnectedART OF FICTION
  • JACKYLes singes verts
  • down from the skyMaster Crow
  • what you gonna do ?Mojow
  • s d f Mister Lim
  • Réveilles toiSekel
  • NeverthelessRiviera Paradise
  • Viens (live acoustique)SINGE
  • 2 - ArtefactNAKHT
  • AvanceLe Fil De L'Eau
  • Ne me dis pasAlix
  • JorgeJohana
  • Nuit des Olmèques (live)Bruno Karnel
  • Lève ta winchesterWalker Family
  • GurgulukDisorder
  • Blood Never LiesCentral Station
  • Le CorridorKashmin
  • PardonneAyon
  • Wide AwakeAfter Ivory
  • En PireThe Accident
  • Train trainMerline and Merline

À découvrir sur 77 Connexion