La scène locale en Seine-et-Marne

Editer

Rap Editer

Zi Editer

Zi est un rappeur français anglophone. Né d'une mère Américaine et d'un père Tunisien, il écrit ses premières rimes en 2001 après avoir vu le DVD du Up in Smoke Tour, un concert réunissant Dr Dre, Snoop Dogg, Eminem et Ice Cube. 10 ans plutard il sort sa première mixtape suivi de 4 EP. Même s'il est à l'aise avec l'égo trip, la musique de Zi tend plus vers l'introspection et son écriture est aussi soignée que sincère. Editer

www.zi-music.com/fr/

Facebook

Twitter

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

zakiabdelwahed@gmail.com Editer

Que ce soit dans sa musique, sur ses t-shirts ou dans ses clips, Zi ne manque pas une occasion de rappeler d’où il vient. Chose utile car en l’écoutant on ne se doute pas que ce rappeur a passé toute sa vie en région parisienne. Surtout que, même s’il aime clamer « Paris is my city » dans nombre de ses chansons, sa musique ne se limite pas à mettre en avant la ville de Paris. La musique de Zi évoque surtout ses questions, ses doutes, ses points de vue, ses émotions, son vécu. Son écriture est aussi soignée que sincère et oscille avec aisance entre l’égo trip et l’introspectif. Il travaille actuellement sur son deuxième projet sur lequel il précise: « Je travaille dessus comme si c’était mon dernier. »

Né d’une mère Américaine et d’un père Tunisien, Zi, de son vrai nom Zaki Abdelwahed, a grandi dans la banlieue sud de Paris. « Je me sens autant Américain, que Tunisien, que Français, dit-il, mais en même temps, je ne suis entièrement aucun des trois et je pense que c’est justement ce qui a forgé mon identité. » En revanche, en ce qui concerne son identité artistique, Zi se considère avant tout comme un rappeur français. « J’ai grandi avec la notion que dans le Hip Hop, tu te dois de représenter d’où tu viens, c’est une règle [...] Si je rappe en anglais c’est juste parce que ça me permet de toucher plus de monde et aussi parce que j’espère pouvoir représenter Paris internationalement [...] Je veux pouvoir donner à un gosse de New York l’envie de venir à Paris de la même manière que Jay-Z et Nas nous ont donné envie d’aller à New York. »

Mais l’ambition de Zi ne s’arrête pas là. « Je ne fais pas de la musique pour moi, je fais de la musique pour les gens. Je ne raconte pas ma vie pour le bonheur de la raconter, je le fais dans l’espoir de toucher quelqu’un d’une façon ou d’une autre. » C’est après avoir vu le DVD The Up in Smoke Tour, un concert réunissant Dr Dre, Snoop Dogg, Eminem et Ice Cube, que Zi écrit sa première rime. Mais c’est sous l’influence de Tupac que naît cette volonté de délivrer un véritable message à travers sa musique. « Je ne cherche pas à être le meilleur rappeur ou le plus populaire, je cherche à être celui que tu écouteras toute ta vie. » Des hauts et des bas de la vie aux problèmes sociaux en passant par la vie de couple, Zi s’exprime avec une honnêteté et une profondeur qui se fait rare dans le Rap actuel. « Je peux passer quinze minutes sur des questions comme: « Si je dis ça, comment est-ce que les gens vont le comprendre? » Ou: « Est-ce que je serais capable de défendre cette position ou d’expliquer cette phrase si on me le demandait? » » On comprendra donc que Zi privilégie la qualité de ce qu’il partage avec son public, à la quantité.

Ceci dit, Zi est un artiste relativement prolifique. Après avoir sorti une première mixtape en 2011 suivie de 4 EP, il se prépare à nous livrer un deuxième projet qui s’annonce plus abouti que le premier. 12 ans après avoir écrit son premier couplet, et après avoir intégré la sélection du Grand Zebrock 2014, Zi a atteint une certaine maturité artistique qui lui donne aujourd’hui la confiance d’assumer ses ambitions.
Editer

2 Editer

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

Commentaires

Soyez le premier à commenter !

Vous devez vous connecter pour commenter. Identifiez-vous ou créer un compte

Aucun commentaire

News
Concerts
Audio

Aucun morceau ajouté pour le moment.

Vidéo