La scène locale en Seine-et-Marne

Editer

Pop Music Editer

Yaelle Cinkey Editer

A 12 ans, elle fait ses premières apparitions sur les scènes locales, accompagnée de son instrument fétiche la guitare. La jeune artiste continue son chemin dans un univers musical encore timide jusqu'à ce qu'elle découvre Janis Joplin qui fut une vraie révélation personnelle et artistique. De la jeune algérienne originaire du fin fond de la Picardie née une rebelle au look décalé. Le brushing sophistiqué, très peu pour elle. C'est un look punk-rock qu'elle adopte et surnomme « l'érection capillaire ».
Un an après avoir expérimenté la scène avec son groupe « Yaelle Cinkey et quatre petits points », elle décide de se concentrer sur un projet plus personnel et en solo. Sans grandes attentes, elle s’inscrit au casting d’un télé-crochet français en 2007 (Star Academy) et se retrouve finalement sur la chaine française TF1 interprétant des tubes avec des artistes comme Avril Lavigne ou encore Céline Dion.
Suite à ce tremplin, Yaelle est signée chez Universal Music, un contrat auquel elle mis rapidement un terme refusant de n’être qu’un « produit marketing ». Elle poursuit sa route en privilégiant les concerts et en travaillant sur de nombreux projets tels que la sortie de son EP et d’un clip avec le label Griserie Music ou encore la réalisation d’une musique en hommage au commandant Massoud à l’occasion du 10ème anniversaire de sa mort, lui valant un passage un passage à l’Assemblée Nationale.
Sa carrière s’ouvre à l’international à partir de 2013 lorsqu’elle rencontre Martin Engelien, bassiste du célèbre groupe allemand « Klaus Lage Band ». Impressionné par le talent et charisme de la chanteuse, il l’invite sur plusieurs tournées aux quatre coins de l’Allemagne accompagnés des plus grands musiciens internationaux tels que Mel Gaynor (Simple Minds), Pitti Hecht (Scorpions) ou encore Charly T (The Who). En 2015, Martin Engelien signe Yaelle Cinkey sous son label A1 Records. En Décembre 2015, l’album « Gonna make a change », entièrement composé et arrangé par l’artiste dans un style Pop music, sort en édition limitée et uniquement en vente physique. Trois mois après la sortie de l’album, l’enthousiasme du public lui vaut un « sold out » ! C’est sur la scène Center Stage du Musikmesse 2016 que commence la carrière internationale de la jeune française.
Actuellement, après le succès des ventes, Yaelle et son label travaillent sur la préparation de la tournée « Gonna make a change » et la sortie du single « One minute more ».
Editer

Facebook

Twitter

Yaelle Cinkey Editer

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

yaelle.cinkey@gmail.com Editer

Yaelle Cinkey se passionne pour l'art à l’âge de 2 ans. Fan de Michael Jackson, c’est d’abord par la danse qu’elle découvre la musique. A 6 ans, elle commence par apprivoiser les notes en jouant du piano de manière autodidacte. Curieuse et perfectionniste, elle travaille sans relâche et s’essaye à d’autres instruments (guitare, basse, batterie, violon). Mais jouer ne lui suffit pas. Yaelle souhaite interpréter son propre répertoire. A 8 ans, elle compose ses premières chansons et découvre sa voix(e) qui deviendra son instrument principal.
A 12 ans, elle fait ses premières apparitions sur les scènes locales, accompagnée de son instrument fétiche la guitare. La jeune artiste continue son chemin dans un univers musical encore timide jusqu'à ce qu'elle découvre Janis Joplin qui fut une vraie révélation personnelle et artistique. De la jeune algérienne originaire du fin fond de la Picardie née une rebelle au look décalé. Le brushing sophistiqué, très peu pour elle. C'est un look punk-rock qu'elle adopte et surnomme « l'érection capillaire ».
Un an après avoir expérimenté la scène avec son groupe « Yaelle Cinkey et quatre petits points », elle décide de se concentrer sur un projet plus personnel et en solo. Sans grandes attentes, elle s’inscrit au casting d’un télé-crochet français en 2007 (Star Academy) et se retrouve finalement sur la chaine française TF1 interprétant des tubes avec des artistes comme Avril Lavigne ou encore Céline Dion.
Suite à ce tremplin, Yaelle est signée chez Universal Music, un contrat auquel elle mis rapidement un terme refusant de n’être qu’un « produit marketing ». Elle poursuit sa route en privilégiant les concerts et en travaillant sur de nombreux projets tels que la sortie de son EP et d’un clip avec le label Griserie Music ou encore la réalisation d’une musique en hommage au commandant Massoud à l’occasion du 10ème anniversaire de sa mort, lui valant un passage un passage à l’Assemblée Nationale.
Sa carrière s’ouvre à l’international à partir de 2013 lorsqu’elle rencontre Martin Engelien, bassiste du célèbre groupe allemand « Klaus Lage Band ». Impressionné par le talent et charisme de la chanteuse, il l’invite sur plusieurs tournées aux quatre coins de l’Allemagne accompagnés des plus grands musiciens internationaux tels que Mel Gaynor (Simple Minds), Pitti Hecht (Scorpions) ou encore Charly T (The Who). En 2015, Martin Engelien signe Yaelle Cinkey sous son label A1 Records. En Décembre 2015, l’album « Gonna make a change », entièrement composé et arrangé par l’artiste dans un style Pop music, sort en édition limitée et uniquement en vente physique. Trois mois après la sortie de l’album, l’enthousiasme du public lui vaut un « sold out » ! C’est sur la scène Center Stage du Musikmesse 2016 que commence la carrière internationale de la jeune française.
Actuellement, après le succès des ventes, Yaelle et son label travaillent sur la préparation de la tournée « Gonna make a change » et la sortie du single « One minute more ».

Editer

Non renseigné Editer

Non renseigné Editer

Music Studio , Cordial , Engl , Sennheiser , D'angelico guitars Editer

Commentaires

Soyez le premier à commenter !

Vous devez vous connecter pour commenter. Identifiez-vous ou créer un compte

Aucun commentaire

News
01/09/2016

le clip "One minute more" en ligne

https://www.youtube.com/watch?v=_RO2yoJABY0&feature=share
01/09/2016

Yaelle Cinkey nous présente son nouvel album

https://www.youtube.com/watch?v=PtS6WOjftDA
Concerts
Audio

Aucun morceau ajouté pour le moment.

Vidéo